Eh oui, notre voyage tire à sa fin. Les cadeaux qui feront les souvenirs de cette aventure commencent à s'entasser dans les valises. Peut être devrons nous en acheter une autre. En attendant le  futur départ, nous nous promenons dans les rues commerçantes et essayons de trouver des petits trucs qui nous plaises. Hier, j'ai fais fort : un jeu de Mah-jong qui doit peser dans les 7 à 8 kg. On va exploser les compteurs de poids. La maman râle un peu, elle n'a peut être pas tout a fait tort sur ce coup. Mais s'il ne vient pas d'ici, franchement, est ce que j'irais acheter ce jeu en France. La réponse est non bien sûr.

A compléter... Mais miss ne veut pas faire sa sieste et je suis obligé de sévir...

legumes_nineBon la sieste est terminée mais pas grand chose de vraiment intéressant si ce n'est que j'ai enfin nouilles_yannune photo du plat de légumes que Virginie adore au 4ème étage, qu'on voulait faire du bateau mouche sur la Pearl River mais que l'heure ne correspondait pas à ce que le guide nous avait dit (donc repoussé à demain). Pour le papa, c'est des nouilles sautées. J'adore !!!

calDonc ce matin, shopping sur l'île de Shamian où nous avons déjà fait une bonne partie de nos achats. On retrouve toujours des petits trucs bratislavaet not. les Calligraphies tant cherchées. Et on a un peu fait la chasse aux statues de bronze (comme à Bratislava). C'est bien de se promener dans un musée à ciel ouvert, mais y'a pas de clim... Puis d'autres photos à faire et not. celle de la technique Chinoise de se tenir accroupi ou celle des ruelles avec les maisons colorées que j'aime particulièrement.
technique_chinoise ruelle

laly_maisonLes dernières photos un peu "rigolotes" de notre balade du jour, c'est cette cabine hoteltéléphonique très design que l'on trouve à chaque coin de rue. Les Chinois ont tous des portables mais il y a des cabines téléphoniques et des gens qui louent leurs téléphone sur le trottoir partout. Les "incohérences" de la vie ici... Pour la photo, on s'est fait une petite mise en scène genre "Laly téléphone maison". Et pour les souvenir, ci après une photo de notre hôtel vu des quais ou nous nous baladons le soir. Les gens s'y retrouvent pour une partie de carte, de bad ou tout simplement la pêche. cervolisteNous en avons vus qui ramenaient des tortues et des poissons un peu bizarres. Mais cette rivière est, selon notre guide, très poissonneuse. En rentrant à l'hôtel, nous voyons dans les airs une multitude de carré de couleurs : des cerf volants en papier de soie avec pour seules armatures deux baguettes très fine de bambou. Les cervolistes sont partout sur la promenade et en amateurs, nous admirons les styles